Cooking2000, à votre service depuis 2000… Découvrez les recettes de cuisine de Cooking2000.
Cooking2000, à votre service depuis 2000… Découvrez les recettes de cuisine de Cooking2000
Recettes par ingrédients
Asperges des Sables
des Landes

Betterave - Mâche
Entrées chaudes - Tartes salées
Avocat - Coquilles St-Jacques
Soupes - Plats chauds
Ananas - Banane
Fraise - Kiwi

(*) Sachez apprécier et consommer avec modération. L'abus d'alcool est dangereux pour la santé.
Restez chez vous,
ne sortez pas.
#RestezChezVous

Toutes les actualités…
Bière de Printemps (*)
Coquilles Saint-JacquesCoquilles Saint-Jacques

Toutes nos recettes
par thème
 

Cooking2000 sur Facebook
Retrouvez notre
recette du jour
sur notre page
Facebook


Recettes par ingrédient 
Cocktails / Vins

Entrées (froides / chaudes)
Tartes / tartelettes
Tartares / Carpaccios
Oeufs / Farces / Sauces
Soupes (froides / chaudes)
Salades
Brochettes / Barbecue
Crêpes salées 
Poissons, Fruits de mer
Viandes
Volailles
Pâtes
Pizzas
Plat chauds
Produits Tripiers 
Recettes de montagne
Légumes
Champignons 
Fromages et Desserts
Crêpes sucrées 
Galettes des Rois 

Glaces

Cuisines du monde

Equipez votre cuisine


Vins du Jura
Les cépages du Jura



Le Savagnin
Le Savagnin, cépage chéri des vignerons jurassiens est à l'origine du vin jaune et représente 15% de l'encépagement. Le Jura est sa terre de prédilection et il parait qu'il n'y a que là qu'il est aussi doué. Le Savagnin, dont le nom viendrait de sauvage, serait issu de vignes elles aussi sauvages et aurait été acclimaté par les chanoinesses de Château-Chalon. Il est récolté fin octobre lorsque ses grains prennent le bronze. Il est le véritable inspirateur des blancs typés du Jura.

En Alsace, le Traiminer est également appelé Savagnin Rose. A ne pas confondre bien évidemment.

Le Chardonnay (aussi appelé Melon d'Arbois)
Le Jura est depuis le XIVème siècle la terre d'accueil de ce cépage originaire de Bourgogne. Il occupe 45% du vignoble (c'est le cépage le plus répandu du vignoble jurassien). Il produit des vins floraux et fruités. Associé parfois au Savagnin, le Chardonnay devient plus corpulent et restitue discrètement son goût de terroir.


Les rouges du Jura doivent leur grande noblesse aux trois cépages prestigieux qui donnent naissance à des vins lumineux et légers (Poulsard, Pinot Noir et Trousseau).

Le Poulsard (encore appelé Ploussard)
Le Poulsard doit son nom à la “Pelousse” baie sauvage comestible et est cultivé au nord du Jura. Ses grains ovoïdes sont juteux, d'une saveur fine et parfumée, à pellicule violette mince, en belles grappes peu serrées. Il se plaît sur les terres fortes marneuses ou argileuses du Trias et du Lias. Ce plant craint les gelées tardives, a tendance à couler à la fleur, les grandes chaleurs le "boinent" et trop de grains tombent avant les vendanges. Aussi les années sont-elles irrégulières. Il donne un vin rouge clairet, c'est pourquoi on le nomme volontiers rosé. Il se boit jeune et évoque les sous-bois.

Le Pinot noir
Premier cépage à venir à maturité, il a été lui aussi emprunté à la Bourgogne. Rarement vinifié seul, il est employé afin de rehausser la couleur et la charpente du Poulsard. Le Pinot noir jeune exhale une note fraîche de framboise et de myrtille. En vieillissant, on découvre des parfums plus puissants tels que la truffe ou le café torréfié.

Le Trousseau
Eau Potable à consommer avec modération
à Montigny-les-Arsures
Capitale de Trousseau
Photo : © Cooking2000 On le trouve dans le nord et il occupe 5% du vignoble.

Rare, capricieux et méconnu, ce cépage génère un vin rouge intense capable de rivaliser avec les grands crus des plus grands vignobles.

Ses arômes développent des aveurs chaudes et confiturées de fraise cuite, de framboise et quelques nuances épicées de muscade.

La photo ci-contre a été prise à Montigny-les-Arsures, Capitale de Trousseau. On peut y lire "Eau Potable, à consommer avec modération"…

(Photo : © 2009 - Cooking2000)
© 2000-2020 Cooking2000