Vous les aimez comment les champignons ?…
Cooking2000, à votre service depuis 2000… Découvrez les recettes de cuisine de Cooking2000.
Cooking2000, à votre service depuis 2000… Découvrez les recettes de cuisine de Cooking2000
Recettes par ingrédients
Raisin de Table
Avocat - Brocoli
Concombre - Tomates
Cèpe - Girolles
Poireau - Mâche
Plats chauds - Tartes salées
Pomme - Poire - Potiron
Raisin de Table - Ananas
Novembre, le mois
des produits tripiers

en novembre 2017
Toutes les actualités…
Champignons
Recettes brochettes et barbecueRecettes brochettes et barbecue

Toutes nos recettes
par thème
 

Cooking2000 sur Facebook
Recettes du jour
oct. 2017 en images
En savoir plus :
La fabrication des boudoirs
La fabrication des biscuits à la cuiller
Les plus légers des biscuits
Recettes de Charlotte



Recettes par ingrédient 
Cocktails / Vins

Entrées (froides / chaudes)
Tartes / tartelettes
Tartares / Carpaccios
Oeufs / Farces / Sauces
Soupes (froides / chaudes)
Salades
Brochettes / Barbecue
Crêpes salées 
Poissons, Fruits de mer
Viandes
Volailles
Pâtes
Pizzas
Plat chauds
Produits Tripiers 
Légumes
Champignons 
Fromages et Desserts
Crêpes sucrées 
Glaces

Cuisines du monde

Equipez votre cuisine
Cadeau : le T-Shirt Cooking2000


La Charlotte et les biscuits à la cuillère



Le biscuit à la cuiller possédait à l'origine une forme ronde. La "cuiller" que l'on utilisait pour déposer la pâte sur la plaque de cuisson lui a simplement donné son nom. Il ne prendra sa forme définitive allongée qu'au XIX ème siècle. C'est au cuisinier de Talleyrand, le célèbre Antonin Carême que l'on doit cette transformation. Taleyrand aimait déguster le madère en y trempant un biscuit à la cuiller. A partir de cette date, le biscuit à la cuiller est dressé à l'aide d'une poche à douille.

Le boudoir aurait aussi été créé par Antonin Carême, toujours pour Talleyrand. On sait simplement que son nom fait allusion à la diplomatie "de boudoir" pratiquée par l'homme politique. C'est à partir de la nouvelle forme de ces biscuits à la cuiller que ce cuisinier inventa la charlotte à la parisienne.

Au temps des grands navigateurs, les cales regorgeaient de cargaisons de gâteaux et de céréales. Afin de leur assurer une bonne conservation et supprimer toute trace d'humidité, ils étaient cuits une petite fois, puis étaient repassés une deuxième fois au four. Il se pourrait que cette deuxième cuisson soit à l'origine du mot biscuit : "bis" "cuit". Le proverbe "Ne vous embarquez jamais sans biscuit" ou "Ne partez pas sans biscuit" tire son origine de la marine.



La charlotte est un entremet que l'on confectionne dans un moule spécifique. Ses parois sont chemisées de pain de mie beurré, de brioche, de boudoirs ou de biscuits à la cuiller. Traditionnellement, l'intérieur est garni d'une épaisse compose de fruits ou de fruits sautés au beurre et aromatisés de zestes de citron et de cannelle. Tout aussi traditionnellement, on la sert tiède, accompagnée d'une crème anglaise, ce qui laisse à penser que la recette s'inspire des desserts et entremets anglais.
C'est en hommage à la reine Charlotte, femme du roi George III que les anglais lui auraient donné ce nom au début du XIX ème siècle…

Il existe de nombreuses variantes de charlotte. Elle se décline à l'infini selon les goûts et les fantaisies de chacun ("Charlotte Majectic" d'Alexandre Dumaine, "Charlotte à la Valentin" de Raymond Oliver). Elle peut aussi de déguster salée aux légumes et aux poissons.

La Charlotte à la Parisienne créée par Antonin Carême est un entremets frappé, sans cuisson. Il s'agit d'une préparation pour bavarois aromatisée à la vanille (ou d'une mousse au chocolat ou au café) versée dans un moule à charlotte tapissé de biscuits à la cuiller souvent imbibés de café ou de liqueur. Pendant le Second Empire, cette charlotte fut rebaptisée pour s'appeler "Charlotte à la Russe".



Le boudoir et biscuit à la cuiller demandent une attention particulière quand à leur réalisation. Le choix et le juste dosage des ingrédients (de la farine, des oeufs, du sucre ainsi qu'un soupçon de vanille), le tour de main et la température de cuisson sont d'une extrême importance.



Les biscuitiers ont adopté le processus traditionnel de fabrication tout en appliquant un contrôle constant et rigoureux (prélèvement d'échantillons sur les matières premières, analyse de conformité, vérification des caractéristiques physico-chimiques de la pâte, contrôle des biscuits, des emballages, de la durée de conservation, contrôle organoleptique…) afin d'offrir des produits de première qualité.



Retrouvez ici nos recettes de Charlotte ou avec des biscuits à la cuiller.


(Source : Les amis de la Charlotte)





Cooking2000 communique avec vous
Accueil Nos Dossiers Recette du Jour Info Produits Sorties gourmandes
Gastronomie Vins Info Santé Nos liens favoris Les livres



Dernière mise à jour de cette page :
© 2000-2017 Cooking2000 - Tous droits réservés
URL : http://www.cooking2000.fr

© 2000-2017 Cooking2000